Topic outline

  • General

  • PREMIERE PARTIE: LE COURS ET LA QUALIFICATION JURIDIQUE

    La prise de notes peut paraître banale ; tout lycéen a déjà pris ses cours ainsi et connaît les difficultés liées à la rapidité du débit de l'orateur, aux abréviations plus ou moins compréhensibles et à la prise de notes efficace. La prise de notes ne concerne pas que le cours : l'étudiant devra également prendre des notes pendant les T.D., lors de la lecture d'un manuel ou de tout autre ouvrage ou article de journal ou de doctrine ; à chaque support doit correspondre un type de notes différent selon le but recherché.


  • DEUXIEMME PARTIE: LES EXERCICES JURIDIQUES

    Parmi les exercices juridiques à aborder tout au long de la vie universitaire, nous nous intéresserons les exercices ci-après:

    - La dissertation: C'est une application spécifique de la dissertation littéraire, tout ce qui a été appris dans ce domaine doit donc être mis en application : présentation, style, orthographe, ponctuation, etc... Cependant, il ne s'agit pas ici de faire œuvre d'imagination, mais de présenter une analyse scientifique, véritable synthèse des données du droit (ou d'une autre discipline...) sur le sujet proposé. 

    Le Cas pratique: Le but de l'exercice est d'apporter une solution juridique solidement argumentée à un problème de fait.

    Pour atteindre ce but, il faudra traduire les faits en termes juridiques pour pouvoir les qualifier, puis déceler le problème de droit, déterminer la règle de droit et vérifier son applicabilité ou non à la question posée. Ce travail intellectuel nécessite un mouvement de va et vient du fait au droit, autrement dit un raisonnement du concret à l'abstrait et vice versa.

    Le commentaire d'arrêt: Cet apprentissage se déroule impérativement en deux temps : la lecture attentive de l'arrêt puis son analyse. Ceci signifie que la fiche ne peut être faite dès la première lecture.