Topic outline

  • General

  • Chapitre I: Définition et caractéristique du ME

    Si l'on se réfère à son origine grecque, micro (mikros, petit) est un préfixe qui, placé devant une unité, la divise par un million (le Larousse, 2009). Le ME tiendrait alors lieu d'une petite unité d'enseignement, un micro cours. Ainsi, Legendre (1993) le définit comme une « méthode utilisée dans la formation ou le perfectionnement des enseignants, qui vise l'apprentissage progressif d'habiletés pédagogiques par la mise en pratique et l'analyse d'une ou de quelques habiletés pédagogiques à la fois, dans le cadre d'une micro-leçon à une micro-classe» (p.847). 

    Marguerite  Altet  et Donard Britten (qui ont mené une expérience à l'école normale de Dakar), décrivent le micro-enseignement comme un entraînement à la conduite de la classe, dont le principe est d'une part la simplification de la situation pédagogique (réduction de la durée, de 5 à 20 minutes, et du nombre des élèves, de 5 à 10, etc.), d'autre part l'enregistrement vidéo de la prestation afin que celle-ci soit immédiatement visionnée, évaluée et recommencée, pour être encore modifiée ou améliorée.

    En définitive, le M-E est une méthode de formation de maîtres, professeurs (formation initiale ou continue) qui simplifie l'acte d'enseigner en simulant une leçon de courte durée centrée sur une ou quelques habiletés pédagogiques (micro-leçon) avec un petit nombre d'élèves ou d'étudiants (micro-classe) et utilisant un matériel audiovisuel (caméra, téléviseur, vidéo rétroprojecteur, magnétoscope, etc.) qui permet un visionnement différé mais objectif de la séance.

    Le concept de micro-enseignement et la procédure qu'il désigne ont été élaborés par les chercheurs de l'université de Stanford. Selon les initiateurs, ·le modèle de base de cette technique de formation des maîtres comprend quatre caractéristiques.

    Toutes les leçons doivent être soigneusement préparées. Une (1) heure de cours demande environ trois (3) heures de préparation.

    La préparation d’une leçon passe par deux grandes étapes à savoir,  l’étape de collecte des documents et l’étape de leur exploitation




  • Chapitre II: Etude de la grille d'évaluation de leçon

    2.1.     Préparation de la leçon

    Présentation et définition des éléments de la fiche de préparation

    Les éléments de la fiche de préparation sont : Le titre de la leçon, Les objectifs pédagogiques, le contenu, la Pré-évaluation , Les stratégies d’enseignement/apprentissage et  L’évaluation :

    Qualité des éléments de la fiche de préparation :

    Le titre  doit être clair,  précis et conforme au programme. Les objectifs sont

    doivent être  formulés à l’aide des verbes d’actions, comportementaux,  évaluables et mesurables. Ils doivent être en  congruence avec le thème. Les contenus sont sélectionnés en fonction des objectifs et ils doivent permettre l’atteinte de ces objectifs. Les objectifs ne peuvent pas être  atteints. Les questions de pré -évaluation permettent situent  le niveau d’entrée des élèves dans la leçon du jour.

    Elles permettent au maître de savoir s’il doit commencer la  nouvelle leçon ou passer d’abord à  la mise à niveau.   Les stratégies d’enseignement /apprentissage doivent comporter du matériel adéquat, des techniques d’animation appropriées pour la leçon. Elles doivent renfermer des consignes qui déterminent les activités, les tâches à accomplir par les apprenants. Les questions d’évaluations d’évaluation doivent permettre de savoir si la leçon du jour a été comprise.

    2.2.    Animation de la séance de leçon ou déroulement :

    La nouvelle leçon doit  commencer par des questions de pré-évaluation.

    C’est une phase importante et indispensable avant de rentrer dans le vif du sujet

     Les  objectifs sont énoncés dès l’amorce de la leçon du jour :

    Il est important d’énoncer et d’expliquer  clairement les objectifs aux élèves dès l’amorce de la leçon du jour. C’est une source de motivation.

    Le maître doit  mettre au tableau un schéma du contenu de la leçon.

    Il doit expliquer et clarifier les contenus essentiels et secondaires.

    Le maitre doit suivre l’ordre logique et pédagogique des contenus. 

    Le maître doit  illustrer son cours par des exemples pris dans sa  discipline ou dans d’autres disciplines. En faisant participer les élèves.

    Le climat d’enseignement /apprentissage doit etre est favorable à l’apprentissage. 

    2.2.8. Le maître a su gérer le temps :

    Le travail doit se dérouler dans un laps de temps, donc le maître doit essayer d’aller directement à l’essentiel. Les débats, les discussions qui n’ont rien à avoir avec  le thème doivent être évitées. Les temps de pause, de  récréation  doivent être gérés avec beaucoup de discernement. La bonne gestion du temps fait partie des qualités d’un bon enseignant. 

    Il doit  bien utiliser le support (tableau) de présentation 

    Le maître doit avoir impérativement une voix audible et bonne diction. :

    L’enseignant,  c’est aussi la voix. Le maître doit parler fort pour se faire  comprendre. Surtout dans les classes à effectif élevé. La voix fait partie des qualités physiques d’un bon enseignant. Il doit s’efforcer d’avoir une voix audible et une expression orale châtiée. 

    2.3.     Evaluation:

    Le maître  procède à des évaluations formatives tout au long du cours.

    Les questions d’évaluation doivent être en congruence avec les objectifs.



  • Chapitre III: Etude de la fiche de séquence de l'APC

    Définition  et analyse des éléments de la fiche de séquence :

    Domaines : les domaines de  formation constituent des champs  d’expériences et de connaissances qui permettent de comprendre le monde et d’agir dans  le sens de sa transformation qualitative. Compétence :  Une compétence est un savoir-agir nécessitant la mobilisation d’un ensemble de ressources en vue d’accomplir une tâche ou un ensemble de tâche. C’est la capacité à remplir une fonction ou à effectuer certaines tâches. Contenus correspondent au répertoire des ressources nécessaires au développement et à l’exercice de la compétence. Il s’agit des notions, des concepts des disciplines, des méthodes, des stratégies…Ressources, Les ressources sont l’ensemble des moyens (humain, matériel, financier) mobilisés par l’apprenant au cours d’une situation d’apprentissage. Stratégies d’animation sont l’ensemble de méthodes, démarches, techniques pertinentes en regard de la compétence à développer…(le travail en petits groupes est recommandé puisqu’il s’avère particulièrement adapté à l’approche participative…). Situations d’apprentissage ou déroulement des activités ou les activités proprement dites, C’est la  proposition d’activités d’apprentissage  aux apprenants autrement dit,   la présentation  d’un ensemble  constitué d’une ou plusieurs tâches à réaliser par l’apprenant en vue d’atteindre le but fixé. La Synthèse générale est une opération intellectuelle qui consiste à réunir méthodiquement les divers éléments d'un ensemble. L’évaluation  est le test de vérification des acquis.  Elle peut être prédictive, formative ou  sommative. L’Appui est le soutien, l’aide que le professeur apportera aux apprenants à la suite de l’évaluation. Il renferme deux points essentiels qui sont la remédiation et l’enrichissement.


  • Chapitre IV: Le Syllabus

    Le  Syllabus est un   Plan de cours. Il  est une présentation générale d’un cours qui reprend toutes les informations nécessaires aux étudiants pour comprendre l’organisation pédagogique de l’enseignement: les objectifs d’apprentissage du cours, planification des activités, les méthodes d’évaluation des apprentissages, de même que d’autres in­formations d’ordre pratique telles que des consignes de travail et les heures de disponibilité de l’enseignant. Il n’y a pas de règle absolue concernant les informations que devrait contenir un plan de cours ou syllabus. Certaines universités ou facultés fournissent néanmoins aux enseignants des formulaires types pour la description des cours sur le site web.

    L’objectif d’un plan de cours  est surtout descriptif. Il s’agit d’ex­pliquer sur quels thèmes porte le cours et comment il s’or­ganise (contenu, déroulement, évaluation). En fait, plus les attentes de l’enseignant sont explicites,  plus il favorise la compréhen­sion et l’engagement des étudiants.

    Nous vous présentons ici une liste de contenus possibles d’un syllabus.

    Informations de base, Informations concernant l’enseignant, description du cours, Objectifs d’apprentissage, programme et calendrier, principes de fonctionnement du cours, mode(s) d’évaluation des apprentissages, matériels pédagogiques et documents de cours, informations sur les services complémentaires