Topic outline

  • General

  • Resumé du cours RIP

    Dans l’histoire de l’éducation du Mali, la Réforme de 1962 est un changement profond et de qualités opérées dans l’enseignement pour adapter l’école héritée de la colonisation à répondre aux réalités culturelles, sociales et politiques du nouvel Etat indépendant. La Réforme est assimilée souvent à une refondation de l’enseignement. Le processus d’Innovation consiste à des retouches : programme d’étude, les méthodes d’enseignement, les équipements, les constructions scolaires, l’administration, les activités extra scolaires, le recours aux moyens électroniques


    • Chapitre I: Reformes Pédagogiques

      La Réforme de 1962 fut une première volonté politique courageuse. En effet, c’est elle qui a donné au pays toutes ses structures éducationnelles permettant du coup la démocratisation de l’enseignement. Avec 7% de TBS à l’indépendance, la Réforme a permis d’atteindre 22 % . Aussi, elle a permis de former de nombreux cadres compétents.  La décolonisation des esprits s’est aussi effectuée dans bien de cas. Un des avantages de cette Réforme a été le renforcement de la confiance en soi et le sens de la responsabilité chez le citoyen. Cependant des insuffisances sont constatées notamment les problèmes de structures, de recrutement, de programme, d’orientation, de locaux et mobiliers scolaires ainsi que des écoles nomades. La Réforme a remporté des succès incontestables sur tous les plans. En déphasage avec l’arrêté colonial de 1947, fixant les programmes scolaires, l’approche par les compétences restitue à l’élève sa place centrale dans les activités d’apprentissage. Elle fournit également aux enseignants des approches, des stratégies et des outils adéquats pour orienter leur pratique dans le sens d’une meilleure prise en compte des besoins et des difficultés des apprenants.